Au cours d’une rencontre entre cafistes, la discussion s’est portée sur les balises de géolocalisation et sur leur intérêt . Les systèmes existants sont nombreux et d’autres sont à venir – en particulier celui annoncé par Kinéis, filiale du CLS et  soutenue par le CNES – mais aucun fabricant n’évoque les délais d’intervention.

A chacun de se faire son idée…

Une info exhaustive sur les balises trouvée sur le site http://sierraecho.fr/

 

Kineis et le NewSpace

Kinéis a pour ambition de devenir un acteur majeur du NewSpace et de permettre, d’ici à 2030, à plusieurs millions d’objets d’être connectés où qu’ils se situent sur la surface du globe. Professionnels et grand public auront accès à un service de localisation et de connectivité satellitaire mondial, très simple d’emploi et très abordable. La base de cette connectivité:une constellation de nanosatellites, inédite ,développée avec :Thales Alenia Space,Nexeya, Syrlinks. Cette constellation sera mise en orbite dès 2021

L’info complète sur Kineis en suivant le lien https://www.kineis.com/app/uploads/2018/09/Communique-Presse-KINEIS.pdf

 

Les balises de détresse personnelles (ou « PLB »)

Bien connue des marins sous la dénomination « balise Sarsat » ou « EPIRB », la « PLB » permet d’alerter les secours en cas de grave danger.

Il faut retenir un point essentiel: tant qu’elle n’a pas été déclenchée, elle est « muette »…

  • personne ne peut savoir où vous êtes
  • la pile ne s’use pas… ou presque (à changer tous les 5 ans de manière préventive)
  • pas de facture pour les communications


En revanche, dès lors que l’on a déclenché la balise, elle transmet plusieurs signaux complémentaires et redondants pour maximiser les chances d’être entendu :

  • signal de détresse relayé par les satellites « GEO » pour la rapidité de transmission
  • signal de détresse traité par les satellites « LEO » pour une couverture globale
  • signal « GPS » pour la précision du positionnement
  • signal « HOMING » pour guider les sauveteurs vers vous en phase finale de recherche.


Les progrès techniques – miniaturisation, piles haute capacité – ainsi que l’évolution de la réglementation rendent ces
balises accessibles aux adeptes de sports de plein air : trek, alpinisme, ski nordique, randonnée, canyonning, vol libre, vol à voile…ainsi qu’aux professionnels évoluants dans des milieux hostiles (forêts, désert, haute montagne,…).

Optez pour ce type de balise si vos proches raisonnent « pas de nouvelle, bonne nouvelle« 

 

Les balises de tracking personnelles


Une
balise de tracking (« suivi » en anglais) permet à vos proches de suivre votre progression sur une carte.

Pour celà, il faut bien sûr que la balise fonctionne en permanence.

Son GPS intégré va déterminer votre position et l’envoyer vers un serveur cartographique (la « plateforme ») en utilisant soit le réseau de téléphonie mobile (on parle de balise GPS/GSM ou GPS/GPRS) ou un réseau satellitaire (on parle alors de « balise 100% satellitaire »).

Ce service a un coût lié:

  • aux télécommunications
  • à la plateforme (paramétrage de la trace, affichage de la trace sur fond cartographique)
  • dans une moindre mesure, à la consommation d’énergie (piles, allume cigare…)


Souvent, les balises de tracking intègrent également des fonctions de messagerie (« tout va bien », « problème mécanique », « je continue ») ainsi que la possibilité d’alerter les secours (« SOS »).

Ces balises sont particulièrement adaptées à tout public souhaitant pratiquer une activité de plein air en toute sérénité ou aux grands voyageurs qui souhaitent partager leur aventure sur internet. De nombreux organisateurs d’événements sportifs ont recours à cette technologie pour médiatiser leurs événements tout en assurant la sécurité des concurrents

La balise de tracking personnelle la plus diffusée à ce jour est la balise Spot 3. Bien que 100% satellitaire, la couverture n’est pas globale (voir la zone de couverture). Si vous recherchez une balise qui fonctionne absoluement partout dans les monde, il faudra privilégier une balise de tracking fonctionnant sur le réseau Iridium comme la balise inReachSE. Cette balise vous permettra, en outre, d’échanger des SMS avec vos proches

 

Balises de tracking personnelles avec fonctions de communication satellitaire

 

inReachSE (IR-SE)

Comme toutes les balises de tracking personnelles, la balise inReachSE vous permet d’être suivi par vos proches, d’envoyer des messages de détresse et des messages préenregistrés. Mais cette balise
offre en plus des fonctions de communications satellitaires vous permettant d’envoyer et de recevoir des SMS en dehors des zones de couverture des réseaux de téléphonie mobile.

Ces fonctions, très appréciées de nos clients, permettent souvent de faire l’économie d’un téléphone satellitaire tout en gardant un contact très étroit avec la famille.

Elle est reliée au réseau satellitaire Iridium qui couvre l’ensemble de la planète.

InReach Explorer (IR-EXP)

La balise InReach Explorer possède toutes les fonctions et caractéristiques de la balise InReach SE. Elle intègre en plus les fonctions de navigation d’un GPS de randonnée.