Une sortie sportive…au lieu d’une sortie cool

A défaut de la sortie cool prévue à l’agenda qui n’a pas trouvé preneur, je suis quand même sorti, mais, au lieu de baguenauder au bord du gave, c’est vers Couraduque que les roues de mon VTTAE m’ont dirigé.
Là,point de tapis vert, mais un peu de boue – c’est bon pour les articulations d’un papy – mais pas pour les transmissions de VTT.

Encore de la casse…de matériel seulement

Une nouvelle fois la sortie pourtant bien commencée par une montée plutôt roulante jusqu’au plateau du Bergons au départ d’Arras, va se terminer par une patte de dérailleur tordue, une chape également tordue et un câble de dérailleur endommagé… et donc des passages de vitesse plutôt difficiles.
La traversée ascendante du Bergons s’est faite en ambiance un peu humide mais sans plus, sur une alternance de pistes larges et de singles en forêt très sympas.

La montée au col de Couraduque à partir du gîte du Haugarou se poursuit par la piste à bonne allure car le ciel devient menaçant.
Ensuite les cols s’enchaînent : col de Couret par une belle piste en descente, puis le col de Liar d’abord par une piste en descente puis par un single montant assez raide mais en VTTAE, ça ne pose pas de problème.

 

Enfin la descente…

Puis c’est la longue descente sur Arras avec une alternance de pistes et de singles ludiques avec un sol sec, qui permet d’être joueur.
Je termine cette sortie en solo par une variante puisque je n’ai de compte à rendre à personne : remontée sur la route en direction de la ferme équestre Bernicaze et descente « tout droit » en passant par le hameau des Hayets et le château d’Arras pour rejoindre le village.

Au final, un petit 1100 m de dénivelée et 33 kms parcourus.
Le participant du jour : Michel
Le GO du jour : toujours le même…
La trace du jour : https://www.visugpx.com/DEuwPbIqZI